Le premier nom du village de Saint Paul (1), attesté depuis 1170 était SAINT PAUL DE LA FOZ. Le substantif « la foz » désignait la « résurgence », c'est-à-dire la première sortie à l'air libre d'un écoulement souterrain, de LABEL, rivière que trouve sa source en amont et traverse le village. Il s’agit d’un terme spécifique qui vient du latin FAUCEM, la gorge, et qui désigne un type particulier de source différent à la fois de la « font » (fontem) et de « la dou » ou « l’adou » (ad ducem).



Plus tard, dans les conforts de 1241, le village est désigné par référence à son château et le texte précise à propos du « mas Mazel » « Loqual mas es e la parrochia de S. Paul de la Rocca Trebalo ». Cette dénomination de ST PAUL DE LA ROCCA TREBALO » se rencontrera plusieurs fois au cours du XIIIéme siècle.

Mais à partir de 1322, le village reprend le nom de ses résurgences, au pluriel cette fois, et le nom devient ST PAUL DE LAS FOZ.


Lorsque la forme de ce nom est latinisée en 1469 en ST PAULUS DE FONTIBUS, une erreur est commise sur le type de source des rivières de l’ADOU et de LABEL et cette erreur se perpétue aujourd’hui avec le nom de SAINT PAUL-DES-FONTS.

 

(1) Voir André Soutou, La commanderie de Sainte Eulalie de Larzac, C. Lacour ed. 1999